Gabriel Voisin – Journal d’un iconoclaste

75,00


La vie tourmentée de Gabriel Voisin est indissociable de son oeuvre. Chercheur infatigable, esprit éclairé et visionnaire, contestataire invétéré, Gabriel Voisin a laissé une empreinte indélébile dans la marche du XXe siècle. De l’aube de ce XXe siècle à l’armistice de 1918, Gabriel Voisin a joué un rôle décisif dans les balbutiements de l’aviation et a participé à son spectaculaire essor. Puis il a fait une incursion remarquable dans le domaine de l’architecture avant de se consacrer à l’automobile….

Disponible sur commande

Résumé

La vie tourmentée de Gabriel Voisin est indissociable de son oeuvre. Chercheur infatigable, esprit éclairé et visionnaire, contestataire invétéré, Gabriel Voisin a laissé une empreinte indélébile dans la marche du XXe siècle. De l’aube de ce XXe siècle à l’armistice de 1918, Gabriel Voisin a joué un rôle décisif dans les balbutiements de l’aviation et a participé à son spectaculaire essor. Puis il a fait une incursion remarquable dans le domaine de l’architecture avant de se consacrer à l’automobile.
Entre les deux guerres, Gabriel Voisin a apporté une contribution délibérément singulière à l’évolution des formes et des techniques par une lignée de créations à son image. Iconoclastes et décalées, par leur esthétique comme par leur technologie, les automobiles de Gabriel Voisin témoignaient d’une prémonitoire pertinence qui allait bien au-delà de la provocation gratuite. Au lendemain de la Libération, Gabriel Voisin s’est replié sur ses désillusions et ses convictions tout en continuant de porter un regard critique et constructif sur le futur de la mobilité individuelle.
Personnage tumultueux, provocateur, paradoxal, Gabriel Voisin a été omniprésent dans le bouillonnement de son époque. C’est cette imbrication de la vie et de l’oeuvre d’un homme contradictoire que se propose de raconter Le Journal de Gabriel Voisin. Au jour le jour, à travers ses connivences, ses engagements, ses rencontres, on découvre une personnalité singulière, « un des plus beaux, des plus complets types humains », comme l’écrivit Paul Morand.

Serge Bellu, journaliste, est l’auteur de nombreux ouvrages généralistes sur l’automobile chez différents éditeurs. Il a obtenu le Grand Prix du plus beau livre 2008 décerné par le Festival automobile international pour son livre : Carrosserie Francaise, du style au design. Il est aussi l’auteur de Bugatti, Journal D’une Saga (ETA-2016-005), la Carrosserie Italienne du style au design.

Collection Prestige.

Détails produit : livre relié, illustré + de 1400 photos et documents.

Caractéristiques

Poids 1.788 kg
Dimensions 25.2 × 30.4 cm
Date de parution

06/11/2013

Langue

français

Nombre de pages

207 pages

EAN13 ou ISBN

9782726897263

Éditeur

E.T.A.I