La Révolution bat en retraite – La nouvelle aristocratie communiste et les ouvriers (Russie, 1920-24)

18,00


On a souvent du mal à se représenter comment la Russie est passée de la prise du pouvoir par les bolchéviques fin 1917 à la terreur stalinienne. Simon Pirani a choisi de décrire une partie du processus en étudiant la vie quotidienne et les conditions de travail des ouvriers de Moscou pendant la période 1920-24, et en se faisant l’écho de leurs revendications et de leurs protestations face à une classe dirigeante en formation qui alternait encore répression et dialogue. …

Disponible sur commande

UGS : LNR-2020-002 Catégories : , Étiquette :

Résumé

On a souvent du mal à se représenter comment la Russie est passée de la prise du pouvoir par les bolchéviques fin 1917 à la terreur stalinienne. Simon Pirani a choisi de décrire une partie du processus en étudiant la vie quotidienne et les conditions de travail des ouvriers de Moscou pendant la période 1920-24, et en se faisant l’écho de leurs revendications et de leurs protestations face à une classe dirigeante en formation qui alternait encore répression et dialogue.
L’auteur explique que les travailleurs en général, au sortir des ravages de la guerre civile, firent le choix de soutenir le nouveau régime, afin de rétablir les productions indispensables et un minimum de régularité dans les approvisionnements alimentaires et ce malgré l’écrasement de la révolte de Cronstadt et des grèves de Pétrograd en 1921. Mais ce choix, ils le firent, insiste Pirani, en sachant bien qu’en échange ils devraient abandonner les quelques libertés et pouvoirs politiques qu’ils détenaient encore.

Simon Pirani a étudié le russe à l’université de Londres et rédigé une thèse de doctorat à l’université d’Essex. Le présent ouvrage a connu une traduction russe, parue chez Novy Khronograf en 2013. Il a écrit sur l’économie et la politique de l’ancienne Union soviétique en tant que journaliste. Il est actuellement chercheur (senior research fellow) à l’Oxford Institute for Energy Studies. Il a publié en 2018 Burning Up : A Global History of Fossil Fuel Consumption (Pluto).

Jean-Claude Lamoureux (Traducteur), Eric Aunoble (Préfacier).

Détails produit : livre broché.

Caractéristiques

Poids 0.300 kg
Dimensions 12.5 × 19.5 cm
Date de parution

14/08/2020

Langue

français

Nombre de pages

414 pages

EAN13 ou ISBN

9782913112674

Éditeur

Les nuits rouges