La guerre est-elle l’essence de l’homme ?

A lire l’abondante littérature consacrée à ce sujet, l’on pourrait en être convaincu… Alors que les conflits, même s’ils se multiplient, s’estompent en volume.

Nous vivons dans un monde de plus en plus apaisé, même si nos sens (aiguisés par l’emballement médiatique) nous poussent à penser le contraire.

Mais l’étude des conflits (à travers les matériels, les tactiques, les stratégies ou la mémoire des hommes – chefs de guerre ou simple inconnu, civil ou militaire) nous apprend beaucoup sur la nature humaine et sert l’avenir en nous rappelant constamment les obstacles à éviter.

La guerre, c’est toujours l’échec du dialogue, mais parfois le moyen ultime pour arriver à un monde apaisé.

La guerre, hélas, révèle aussi le coeur de l’homme, son courage, sa lâcheté, mais surtout son humanité.

 

 

Affichage de 1–16 sur 1448 resultats